retour haut de page

titre_monuments_clarendon

de la seconde armée de la Loire

boite verte          boite verte

Combat de Messas

7 décembre 1870

Sources : d'Aurelle, Chanzy, Du Casse, Grenest, Lambert, Rousset

décembre : 6 8

boite verte
travaux


mp_pho_9222_josnes_41
Josnes

La Délégation gouvernementale quitte Tours et va s'installer à Bordeaux .
Le général d'Aurelle quitte Salbris et se retire de l'armée. (Aurelle_356)
Le lendemain matin de bonne heure, toute la ligne allemande se mit en mouvement. (Lambert_173)

coche verte Engagement de Vallière :

( rousset_254)
Deux colonnes prussiennes (3 à 4000 hommes) sont en progression sur Marolles et Vallière.
La 3e division du 21e corps (général Guillon) parvient à contenir les assaillants qui se replient sur Binas. (Chanzy_115r_123)
Au même moment la 3e division du 17e corps est attaquée à Villermain.
Ces engagements à l'aile gauche précédaient un combat plus important sur la ligne Cravant-Meung.

boiteverte

coche verte Combats de Langlochère et Messas :

(Ducasse_232) (Lambert_173) (Chanzy_116r_124) (Grenest2_12) (Lehautcourt_11) (rousset_255)
Un combat a lieu à Langlochére et à Messas à droite, sur la route de Beaugency à Chateaudun, entre la 1ere division du 16e corps, la division Camô et un fort parti ennemi.
La lutte dure jusqu'à la nuit.
(Ducasse_232)

Troupes françaises boiteverte Troupes prussiennes

colonne mobile du général Camô dont : 51e de marche et 88e mobiles
Puis :
1e division du 16e corps (Deplanque) dont : 33e mobiles, 37e de marche et 16e bataillon de chasseurs

boiteverte

76e et 90e régiments (colonel Manteuffel) de la XVIIe division prussienne (général Trekow)
Puis :
1e corps bavarois

Bilan : La nuit tombe et le combat devient inégal; l'infanterie française reprend ses positions occupées en début de journée. boiteverte Bilan : Repli sur Meung

mlamp1870_atlas_9987

mlamp1870_ph_9965
Messas

mlamp1870_carte_12_07_2

boiteverte

coche verte Combats de Beaumont et Cravant :

(Ducasse_232)(Lambert_174) (Chanzy_116r_125) (Lehautcourt_15) ( rousset_256)
Dans l'après-midi, la 1e division du 17e corps ( Roquebrune) s'engage dans un combat violent contre les colonnes prussiennes entre Cravant et Beaumont. Celles-ci sont finalement repoussées sur le Grand-Châtre et Baccon.

mlamp1870_p_0231
Beaumont
45_cravant_00
Cravant

 

mlamp1870_carte_12_07
Affrontements du 7 décembre 1870

Le général Chanzy rend compte au ministre de la guerre de la journée du 7 décembre. (Dépêche du 7 décembre 1870) (Chanzy_118r_127)

En fin de journée, les positions françaises sont sensiblement les mêmes que la veille;
Les avant-postes seulement ont dû se rapprocher des lignes.
Les allemands occupent la route de Charsonville à Meung , avec l'aile droite s'avançant jusqu'à Ouzouer-le-Marché dans la direction de Morée .
Le général Chanzy , satisfait des résultats de la journée, envisage une offensive pour le lendemain.
Il prescrit, en conséquence, au général Jaurès de s'avancer de Poisly et de Lorges dans la direction d'Ouzouer,
pour repousser l'aile droite allemande sur Charsonville et Baccon . (Lambert_175)

Le général Chanzy donne les instructions à ses troupes pour la journée du 8 décembre.
(Instructions du 7 décembre 1870) (Chanzy_119r__128)

L'amiral Jauréguiberry est nommé commandant du 16e corps.
Le général Deplanque le remplace au commandement de la 1e division du 16e corps.

coche verte Positions occupées par les troupes françaises dans la nuit du 7 au 8 décembre :

La gauche est formée par le 21e corps , qui garde les débouchés de la forêt de Marchenoir.
La 2e division (général Colin) se trouve établie à Poisly, se reliant, par sa droite, avec la 3e division du 17e corps , à Lorges.
Le général Jaurès , avec la réserve, se trouve en arrière de ses lignes, à Marchenoir.
Le centre est formé par le 17e corps qui occupe, depuis Lorges, une ligne courbe passant en arrière de Cravant et de Cernay pour s'étendre jusqu'à Villorceau.
La route de Cravant à Beaugency est gardée par des avant-postes qui se relient à Messas avec la 1re division du 16e corps.
La droite, qui s'étend jusqu'à la Loire à Beaugency, est gardée par la 1re division du 16e corps et par les troupes du général Camô qui occupent Vernon.
L'amiral Jauréguiberry est chargé de la direction générale de la droite.
(Lambert_176)

boiteverte

Références bibliographiques : Journée du 7 décembre
- d'Aurelle : La première armée de la Loire - page 356
- du Casse : La guerre au jour le jour - page 232
- Chanzy : La deuxième armée de la Loire - page 116
- Grenest : L'armée de la Loire - T2 page 12
- Lehautcourt : Campagne de la Loire, Josnes, Vendôme, le Mans - page 11
- Rousset : Histoire générale de la guerre franco-allemande - T4 page 254

livre

boite verte

boite verte    SUITE ...    boite verte